5 gestes écolo simples pour garantir l’avenir de nos enfants

5 gestes écolo simples pour garantir l’avenir de nos enfants

5 GESTES ECOLO SIMPLES

POUR GARANTIR L’AVENIR DE NOS ENFANTS

Nous, Parents, souhaitons que nos enfants aient, un avenir radieux, lorsqu’ils seront adultes : une situation professionnelle qui puisse leur garantir de manger à leur faim, d’avoir un toit sur la tête, de pouvoir s’offrir des petits et grands extras et si possible qui les rendent fiers et heureux.

Oui, mais, pensons-nous à leur permettre tout simplement de pouvoir respirer durablement un air sain, de pouvoir manger des aliments sains et surtout de pouvoir trouver tout cela facilement ???

Peu d’entre nous s’en préoccupe vraiment car cela demande de sortir un peu de sa zone de confort (même si parfois elle est déjà inconfortable) … Et pourtant, il est clair que pour avoir un emploi plaisant et qui rapporte, il faudra aussi penser à ne pas épuiser Mère Nature pour qu’elle nous permette de continuer à vivre encore longtemps sans avoir peur de manquer d’air, de nourriture ou de composants nécessaires à notre vie moderne …

J’ai eu la chance d’avoir un Papa qui, bien qu’il ait une excellente situation, m’a toujours enseigné ce respect de la Nature ! Et lorsque je suis devenue adulte, j’ai naturellement reproduit ce que j’avais expérimenté : trier, ne pas gâcher, recycler … Des choses qu’aujourd’hui si je ne le fais pas, ou que dans ma famille je ne vois pas faites, me tordent le bide !! Oui vraiment ! Mais, je crois que je me suis vraiment tournée vers l’écologie grâce à ma Maman qui m’a soufflé une idée alors que j’attendais mon premier enfant (2004).

L’écologie peut être aussi l’économie !!!

On résumera l’écologie comme une science qui étudie les interactions entre l’Homme et son environnement et qui vise à un équilibre pour protéger ce dernier …

Nous formons un écosystème avec notre environnement, nous avons besoin de lui, lui en revanche n’a pas besoin de nous mais nous pouvons le détruire … Nous savons qu’en aboutissant à cet extrême, notre environnement ne nous permettrait plus de survivre en son sein … Ce serait donc, l’extinction de notre espèce même si cela arrive en dernier …

Bon, t’arrête de nous miner, là !?!

Ok, je remets juste les pendules à l’heure !! Parce que nombre d’entre nous ne comprennent pas l’importance d’AGIR MAINTENANT !!!  Et vous, avez-vous envie d’agir maintenant ?

Mais, on est trop petits pour agir !!

Et bien non !!! Chacun peut faire sa part et si chacun fait un petit pas voire même plusieurs, ce sera juste des gouttelettes qui se transformeront en une rivière puis en un océan !! C’est ensemble qu’on peut y arriver !!

Rappelez-vous le Colibri qui voit sa forêt prendre feu et qui décide de faire sa part pour tenter d’éteindre l’incendie … Ses compagnons de forêt lui demandent ce qu’il fait et lui répond : “Je fais ma part, je n’éteindrais pas l’incendie seul mais j’aurais au moins essayé.” Et tous les animaux, le suivent …

Il ne faut parfois qu’une personne pour motiver un grand nombre d’autres, vous êtes peut-être celle-là ?!

Je vous parlais d’économie … En effet, ma chère Maman m’a soufflé une idée qui m’a permis de comprendre qu’en la suivant, j’économiserais de l’argent en étant en plus hyper écolo !! Ni une ni 2, j’ai sauté sur l’occasion !!

Les 5 gestes pour contribuer à la préservation de l’environnement en tant que Parents !

Et voici le premier que ma mère m’a soufflé alors que j’attendais ma fille aînée :

  1. Utilisez les couches Lavables

Ouuuh, Beuurk, baaah, c’est dégueux, c’est du passé ….

Détrompez-vous, je l’ai pratiqué avec mes 2 enfants et c’était il y a 16 ans déjà !!! Les couches lavables sont maintenant de véritables couches, comme les jetables sauf, qu’elles sont lavables !

Je vous laisse voir les chiffres de gaspillage d’eau et de matières premières pour fabriquer des couches jetables qui en plus contiennent des produits chimiques (l’arrivée des lavables a d’ailleurs fait considérablement changer les choses).

Mon choix s’est porté là-dessus car j’étais très tête en l’air et il m’aurait été facile d’oublier les couches lors des courses !! Imaginez-vous sans rien à la maison avec votre bibou ??! Bon je l’ai fait aussi, et ça s’appelle l’Hygiène Naturelle et infantile … Mais, là faut vraiment être hyper motivée !

Donc, là, j’ai mon stock à la maison, et c’est à moi de le gérer, la Nounou, l’acceptait (les crèches les acceptent aussi d’ailleurs !) …

J’ai juste eu à acheter une grosse poubelle avec un battant comme couvercle dans laquelle je mettais de l’eau et des huiles essentielles désinfectantes pour faire tremper les couches avant le lavage. Un petit sac imperméable pour la Nounou et les déplacements, une machine à laver et hop, le tour est joué ! Personnellement, je n’ai pas utilisé le voile jetable …

Non, on ne garde pas les excréments dedans, on les jette au WC ou dans une poubelle et pour les tous petits, on rince …

Voici un petit tableau pour vous rendre compte de l’impact environnemental que cela peut avoir :

COMPARATIF COUCHES JETABLES COUCHES LAVABLES
COÛT MOYEN 1350€
Près de 2500€ avec de la marque
850€
Durée de vie : 3 ans
DECHETS Plus de 4500 par enfant, de la naissance à la propreté Aucun déchet
Réutilisables ou revendables
ENVIRONNEMENT Les couches jetables par rapport aux couches lavables consomment :
* 3 fois plus d’énergie
* 3 fois plus d’eau
* 90 fois plus de matières premières renouvelables
* 8 fois plus de matières premières non renouvelables et génèrent 60 fois plus de déchets qui mettront 200 à 500 fois plus de temps à se décomposer.

Source : http://www.les-couches-lavables.fr/comparatif.php

Imaginez les économies faites pour 1 enfant mais alors si vous en avez plusieurs !! Ça vous paie vos vacances d’été !!!

  • Adoptez l’écharpe de portage ou un porte-bébé physiologique !

Vous vous demandez peut-être ou je veux en venir ?!!!

Une fois que j’ai :

  • maîtrisé l’écharpe (plus écologique qu’un autre porte-bébé car ne contient que du tissu),
  • admis que mes enfants ne s’éloigneraient pas de moi de plus d’une distance dans laquelle ils se sentent en sécurité car encore assez proche de moi,
  • compris que les tous petits pouvaient marcher des kilomètres sans être épuisés …

J’ai laissé totalement tomber la poussette et le landau ! Mon fils avaient 6 mois et ma fille 2 ans et demi !!! J’avais toujours mon écharpe avec moi et s’ils en avaient marre de marcher, je les motivais ou je les portais ! Salle de muscu à domicile, en outre !! C’est pas cool ça ?!!

Et quand je vous dis que c’est économique … Une poussette coûte entre 150€ et 600€ pour certaines !!

Concernant l’écologie, on évite d’utiliser encore plein de plastique et de métaux …

Pour les avantages du porte-bébé et les inconvénients de la poussette

Imaginez-vous dans les Rues de Villes pavées et extrêmement pentues … A monter ou descendre ?? Les secousses que subissent nos chers bambins dedans, la passivité enseignée à rester assis en se faisant promener sans effort, et l’éloignement physique de vous … Bref … Alors qu’en porte-bébé, tout est amorti, votre enfant est au même niveau que vous pour voir ce que vous voyez et contre vous, vous vivez un moment ensemble ! Et s’il est assez grand, il peut découvrir par lui-même son environnement, voir qu’il est capable de marcher comme vous …

Imaginez-vous dans les transports en commun aussi, en poussette, celle qui prend la place de 3 personnes alors que le transport est bondé … En porte-bébé, vous avez droit à une place assise, votre enfant est en sécurité contre vous et vous participez au bien-être des autres voyageurs !

Et je passe sur les autres bénéfices en vous renvoyant à mon article sur le portage. Pour y accédez cliquez ici.

Vous ne vous en sortez pas pour apprendre à porter votre bout de choux, j’ai LA solution idéale qui fonctionne même en période de confinement : Cours de portage en ligne accompagné

  • Abandonner les matériels de Puériculture !

La poussette en était déjà un mais là je vous parle surtout :

  • Des transats, des fauteuils, poufs qui empêchent les bébés d’apprendre à se tourner sur le côté, de trouver ses pieds, etc
  • Des parcs qui enferment nos enfants dans une bulle alors que ce dont ils ont besoin pour se construire c’est d’expérimenter leur environnement
  • Des Youpalas et sièges sauteurs qui vont mettre dans une posture un bébé qui n’est pas encore capable de la prendre tout seul et ainsi risquer de leur faire sauter une étape de leur psychomotricité, de leur coincer un nerf et de leur créer à coup sûr un besoin dont … ils n’avaient pas besoin et encore moins conscience … Les risques avérés de ces matériels qui devraient être interdits à la vente sont :
    • de possibles malformations des jambes/pieds/hanches/dos …
    • des troubles de l’apprentissage (DYS et TDAH notamment)

Ça fait beaucoup là non ?! Même sans être écolo !

  • Incitez vos enfants à marcher, faire du vélo et prendre les transports en commun !

Se rendre à l’école, à ses activités extra-scolaires, chez ses amis, chercher le pain, etc

Pourquoi le faire en voiture, en poussette ?? Votre enfant est capable de marcher des kilomètres sans s’épuiser et c’est ce dont son corps a besoin … En plus, vous vous éviterez probablement des crises de décharges de tension, sans compter les prises de poids inutiles !

Pour la planète, ce sera moins d’émission de CO2, peut-être qu’on verra que l’utilisation de notre voiture n’est pas si nécessaire. Que notre grand ado, peut se rendre en bus à son collège ou Lyçée même si ça nécessite qu’il marche + prenne les transports + attende un peu ou parte un peu plus tôt … ça ne va pas le tuer, bien au contraire, ça le rendra autonome !

Personnellement, nous habitions à 600 m de l’école, je travaillais moi-même en école et vivais seule lorsque mes enfants étaient en CE1 et CM1 (ça a continué par la suite) … Ils allaient en vélo à l’école et en revenaient seuls, sans portable. Ils me téléphonaient dès qu’ils étaient arrivés et ils avaient interdiction de monter dans la voiture de qui que ce soit sans que j’en sois avertie (même ceux qu’on connaissait bien). Je leur ai appris à se défendre au cas où (on ne sait jamais mais il ne faut pas tomber dans la parano non plus !).

  • Soyez l’exemple qu’il modélisera plus tard lui-même

Les enfants apprennent de ce qu’ils vivent, voient et expérimentent. Donc si vous leur montrez ce qu’il faut faire et que c’est en accord avec les valeurs que vous essayez de lui transmettre, il ne les remettra pas en question (enfin, pas avant l’adolescence !! et encore, s’il trouve ça juste et cohérent, il n’aura pas de raison de le faire …).

Vous me direz mais quel exemple en écologie puis-je lui montrer ?

  • Achetez de l’occasion régulièrement pour vous, la maison et lui également (vêtements, jouets, livres, jeux, CD, DVD, linge de maison, objets de déco, etc).
  • Recyclez un maximum en vous rendant dans les recycleries avec lui !
  • Triez vos déchets et créez un compost !! C’est possible même en appartement (= lombri-composteur), et ça évite d’acheter de l’engrais pour les plantes de la maison !!
  • Achetez avec moins d’emballage et plus locaux, vos aliments et si possible ceux qui auront une production plus respectueuse de l’environnement.
  • Evitez les aliments industriels surtout ceux comportant beaucoup d’ingrédients et de l’huile de palme (même bio).

En protégeant la planète,

c’est votre santé, celle de vos enfants et celle de votre porte-monnaie que vous protégez !!

Si vous mangez n’importe quoi, n’importe comment, que vous respirez constamment un air malsain … Que croyez qu’il se produira ? Les soins peuvent s’avérer coûteux même en France … Parfois, il vaut mieux faire des économies à un endroit pour en dépenser un peu plus là où il faut. Par exemple, vous pourrez faire des économies en achetant du seconde-main et en évitant tous ces matériels de puériculture inutiles et mettre un peu plus d’argent dans une nourriture de qualité ?

Passez à l’action en trouvant votre manière à vous d’être acteur et si ça vous paraît énorme ce pas à faire, faites-en un seul à la fois … Un petit pas est mieux que rien du tout, vous vous sentirez fier, ça deviendra facile et vous aurez envie de faire un autre pas. En testant ce qui vous convient ou pas !

Personnellement, je vais toujours manger dans des enseignes très décriées (j’ai des ado !!!) mais je n’y vais que rarement. J’essaie de manger sain et régulièrement on s’autorise des petits écarts pour le plaisir … Chacun fait comme il peut, comme il le sent aussi !

Si vous souhaitez que je vous accompagne à ce changement dans le respect de vous-même, de vos enfants, c’est tout à fait possible, il vous suffit de répondre à mon questionnaire en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *